P1230459

Nous vous proposons de revisiter les traditionnels mendiants de Noël en bûche glacée pour terminer votre réveillon... Un dessert glacé "glisse" toujours plus facilement à la fin d'un repas copieux ;-)

Les mendiants font partie des douceurs dégustées en cette période de Fêtes et entrant dans la liste des treize desserts de Noël en Provence, ces petits palets de chocolat sont traditionnellement garnis de 4 fruits secs représentant les quatre ordres religieux (la figues, la noix ou la noisette, le raisin sec et l'amande) pour notre recette nous avons un peu dérogé en remplaçant la figue sèche par de l'orange confite et l'amande par de la pistache... et ne parvenant pas à nous décider entre le nougat glacé ou la bûche glacée, nous avons opté pour confectionner cette recette alliant un peu des deux.

Si vous êtes à la recherche d'un dessert facile à réaliser, goûteux et qui "glisse" tout seul en fin de repas, cette recette est pour vous ;-)

Et pour vous faciliter les préparatifs du jour "J" c'est une recette qui peut se préparer quelques jours avant sa dégustation et au minimum la veille pour le lendemain... vous pouvez utiliser une gouttière à bûche pour sa préparation (merci Jacques pour le prêt) ou un moule à cake fera le job... 

Ce dessert convient également aux personnes intolérantes au gluten.

Pour 6 à 8 personnes, il vous faudra :

  • 500 g de mascarpone
  • 6 œufs
  • 200 g de sucre ou pour une version sans sucre 75 g à 100 g de fructose ou de succralose
  • 3 càs de sucre ou fructose pour caraméliser les noix
  • 25 cerneaux de noix 
  • 100 g d'écorces d'orange confite (merci encore Angélique)
  • 50 g de raisins secs
  • 50 g de pistaches non salées
  • un peu de liqueur d'orange (facultatif)

Pour le glaçage au chocolat :

  • 80 g d'eau
  • 240 g de sucre ou 120 g de fructose
  • 80 g de cacao non sucré
  • 160 g de crème liquide
  • 12 g de gélatine en feuilles

Quelques mendiants (maison) pour la décoration, palets en chocolat, fruits secs ou confits ou autres...

Nous avons également réaliser des embouts de bûche avec du chocolat fondu et du papier transfert pour chocolat

 


Commencez par la caramélisation de vos cerneaux de noix.

Faites fondre 3 càs de sucre dans une poêle jusqu'à l'obtention d'un caramel clair, ajoutez les cerneaux de noix et enrobez-les de caramel. Réservez-les sur une feuille de papier sulfurisé et concassez-les légèrement.

Coupez les écorces d'orange en petits morceaux.

Concassez ou pas vos pistaches.

Séparez les blancs des jaunes des œufs.

Fouettez les jaunes d'œufs avec le sucre pour les blanchir.

Ajoutez le mascarpone, la liqueur d'orange et fouettez de nouveau pour obtenir un mélange homogène et une texture mousseuse et épaisse. 

Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange précédent.

Ajoutez la garniture de fruits secs et confits et mélangez de nouveau délicatement.

Versez cette préparation dans le moule de votre choix que vous pouvez éventuellement chemiser de rhodoïd ou de papier sulfurisé.

Capture

Si votre gouttière est munie d'un couvercle, mettez-le, dans le cas contraire filmez votre moule avant de le mettre au congélateur.

La partie intérieure de la bûche est réalisée, passons ensuite au glaçage qui se pratique sur la bûche congelée. Le glaçage apporte un fini lisse et brillant à cette bûche. Une fois glacée, remettez votre bûche dans le congélateur jusqu'à sa décoration et sa dégustation.

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans l'eau froide.

Mettez la crème dans une petite casserole et faites-la chauffer. Stoppez la cuisson, ajoutez la gélatine essorée et fouettez l'ensemble pour dissoudre complètement la gélatine.

Parallèlement préparez un sirop avec l'eau et le sucre que vous mettez à chauffer dans une casserole.

A la première ébullition de l'eau, le sucre devrait être fondu, arrêtez la cuisson et ajoutez le cacao en poudre en mélangeant.

Versez ensuite votre crème sur la casserole contenant le cacao et mélangez le tout.

Par précaution nous avons passé notre glaçage dans une passoire avant de l'utiliser. Le glaçage doit redescendre à une température entre 30° et 35° avant d'être versé sur la bûche glacée. Vous pouvez également préparer ce glaçage à l'avance, le garder au frais pendant 2 jours et le réchauffer à la température indiquée pour glacer votre bûche.

Capture2

Votre glaçage est à la bonne température, démoulez votre bûche sur une grille, versez le glaçage sur toute la surface pour la recouvrir entièrement. Remettez-la au congélateur jusqu'à sa dégustation. 

Capture3

Pour notre part, nous avions préparé la veille les embouts de bûches, les palets et les mendiants disposés sur notre bûche au moment de la servir.

La bûche elle a été préparée 2 jours avant et le glaçage 2 heures avant la dégustation. Sachez que la bûche recouverte du glaçage peut également est mise au congélateur...

20161214_125014_resized20161214_125054_resized20161214_125040_resized20161214_125513_resizedP123045820161214_132449_resizedmodif

A déguster, sans modération....

 

Nous participons au défi cuisine de décembre dont le thème est :

defi-buches