P1430301

Nous vous proposons aujourd'hui une recette simple et délicieuse de spaghetti aux chipolatas qui plaira aux petits comme aux grands... une recette de famille, la recette de Jean-Claude, disparu hélas trop tôt.

Il y a des recettes comme ça qui marquent les esprits, des recettes qui nous replongent dans le passé, l'enfance, une madeleine de Proust... et celle de Phil ce sont les pâtes que faisait son papa. Mais comme toutes les madeleines de Proust, elles n'auront jamais les mêmes saveurs... celles ancrées dans la mémoire de chacun...

Mais au fait, spaghetti ou spaghettis ? un spaghetto, des spaghetti en italien... 

Selon l'Office de la langue française, le français accepte deux formes pour le pluriel des mots adoptés de l'italien, entre autres dans le domaine des pâtes alimentaires. Ainsi, on peut écrire des macaroni gratinés, reprenant la forme italienne du mot au pluriel, ou des macaronis au gratin très appétissants, en francisant la morphologie du mot.

Cependant, il faut savoir que, selon l'usage français correct, on parle des pâtes alimentaires au pluriel : Ce midi, j'ai mangé des spaghettis à la bolognaise. L'expression « du spaghetti » correspond à un usage familier ou populaire... (source Correspondance)... à vous de choisir l'orthographe qui vous convient ;-)

Après cette question substantielle, passons à la recette !

Pour cette recette, pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 320 à 400 g de spaghetti suivant votre appétit
  • 8 chipolatas 
  • 200 g de lardons fumés (ou comme ici, de poitrine fumée)
  • 2 gros oignons
  • 2 petites boites de concentré de tomate
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 feuille de laurier
  • 5 cl de vin blanc
  • 1 pincée de sucre (ou 1/2 c. à café de sirop d'agave ou de miel)
  • une pincée d'origan séché
  • une pincée de piment de cayenne (+ou- suivant votre goût)
  • une pincée de sel (le bouillon de volaille est déjà salé)

Épluchez les oignons et émincez-les. Coupez les chipolatas en 6 morceaux.

Dans une cocotte en fonte, faites revenir sans matières grasses les lardons ou des lamelles de poitrine fumée. Réservez-les dans une assiette.

Dans la même cocotte, faites légèrement colorer les morceaux de saucisses (ajoutez si besoin un peu de matières grasses). Réservez-les avec les lardons.

Toujours dans la même cocotte, ajoutez éventuellement un peu de matières grasses et faites fondre les oignons. Salez-les légèrement pour faciliter la cuisson sans les colorer.

Si vous faites cette recette pour 2, vous pouvez, comme ici, faire cuire le tout en même temps dans la cocotte...

P1430267P1430269

Versez les lardons et les morceaux de saucisses sur les oignons, déglacez avec le vin blanc sur feu vif et attendez que l'alcool s'évapore.

Ajoutez le concentré de tomate, la feuille de laurier, le piment de cayenne (ou du poivre) et l'origan séché. Versez le cube de bouillon de volaille dilué dans environ 25 cl d'eau. Mélangez et ajoutez un peu d'eau si nécessaire pour arriver à hauteur.

P1430271P1430285

Couvrez la cocotte et laissez mijoter à feu doux, le temps de faire cuire les sphaghetti.

Procédez à la cuisson des pâtes en retirant 1 minute sur le temps préconisé pour une cuisson "al dente", elles continueront de cuire dans la sauce.

Vos sphaghetti sont cuits, égouttez-les (réservez un peu d'eau de cuisson) et ajoutez-les dans la sauce. Mélangez, ajoutez éventuellement un peu d'eau des pâtes si nécessaire et laissez cuire le tout 2 à 3 minutes. Les pâtes vont se colorer et s'imprégner de sauce...

P1430288P1430290

Servez et dégustez...

P1430293P1430298P1430302P1430301P1430305

A déguster, sans modération...

Attention vous allez recevoir un mail de confirmation à valider !

Vous pouvez également retrouvez Philandcocuisine sur FacebookPinterest et instagram 😉