P1310173

Si comme nous vous êtes à la recherche d'une recette pour varier les plaisirs après une belle récolte de pêches, le gâteau au fromage blanc repéré chez Manue du sympathique blog Hum, ça sent bon ! est idéal...

Moelleux et gourmand à souhaits, ce gâteau est très simple à réaliser. Si Manue l'aromatise avec de l'eau de rose, nous avons opté pour la remplacer par un bon kirsch... libre à vous de le parfumer avec un alcool, de la vanille ou pourquoi pas de l'arome d'amande amère qui s'accorde parfaitement avec le goût de la pêche.

Nous avons également réduit le temps de cuisson, en effet, après 35 minutes notre gâteau était déjà bien coloré et cuit à cœur... tout dépendra de votre four, à titre indicatif, Manue préconisait 45 minutes de cuisson...

Ici, nous avons réalisé une version allégée en utilisant du fromage blanc à 0% de MG et du fructose. 

Pour cette recette, pour 6 à 8 personnes, il vous faudra :

  • 4 oeufs
  • 75 g de fructose ou (180 g de sucre dans la recette initiale)
  • 250 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 300 g de fromage blanc à 0% ou pas
  • 4 à 5 pêches 
  • 2 c. à soupe de kirsch
  • 1 sachet de Canderel vanillé ou de sucre vanillé

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans votre saladier, fouettez les œufs avec le sucre, ajoutez la farine, la levure puis le fromage blanc et le kirsch. Mélangez bien le tout.

P1310153P1310156

Graissez votre moule si celui-ci n'est pas en silicone et versez la pâte réalisée précédemment.

Épluchez les pêches, dénoyautez-les et coupez-les en lamelles épaisses.

P1310158

Enfoncez les lamelles de pêches dans la pâte et saupoudrez de sucre vanillé.

P1310159

Enfournez pour environ 35 à 40 minutes. Vérifiez la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau qui doit ressortir sèche.

P1310162

Démoulez-le et saupoudrez-le éventuellement avec un voile de sucre glace...

Dégustez-le, tiède ou froid et pour les plus gourmands, il n'est pas interdit de rajouter une boule de glace à la vanille ;-)

P1310172P1310182P1310179P1310176P1310178

A déguster, sans modération....